DE LARGENTIERE A MOSCOU… ET RETOUR

8,00 €
TTC

Abel DEROCH - Moscou 1898 - 1918

66 pages - Format A4 - Edition 2020 

Quantité

 

Paiement sécurisé

 

Livraison dématérialisée

Parti de Largentière (Sud de l’Ardèche) à Moscou en 1898 pour occuper un poste de contremaître dans un grand moulinage, Abel, DEROCH en deviendra directeur trois année après. Parfaitement intégré avec son épouse, également ardéchoise comme ses trois enfants, parlant et écrivant la langue russe, la famille faisait partie de l’importante communauté française de commerçants et d’industriels.

A tel point, que l’on peut considérer qu’au début du XXè siècle, elle gérait l’économie de la capitale, voire dans une certaine mesure celle du pays.

Bien peu de ces Français pensaient un jour revenir car nombreux avaient fui la révolution de 1789 et ses dramatiques suites ou simplement souhaitaient développer des affaires dans l’empire de la Grande Catherine (Catherine II). C’était sans compter avec les événements de 1905 qui secouèrent déjà le Russie puis la révolution d’octobre (novembre) 1917 qui mit un terme à cette expansion économique.

C’est alors qu’à l’automne 1918 la grande majorité de ces Etrangers dont particulièrement Français, après un long voyage des plus risqués, retourna à ses origines ayant à peu près tout laissé sur place qui sera détruit par les révolutionnaires ou nationalisé. Abel DEROC et sa famille faisaient partie de ces réfugiés.

DE LARGENTIERE A MOSCOU… ET RETOUR
9999 Produits